Nous utilisons des cookies. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous aident à vous fournir un contenu plus intéressant et adapté.

Acceptez

Jour 1-3
Distance: 350km / 220mi

De Rome à Saint Marin

  • Une fois arrivé dans la ville des sept collines, régalez-vous d’une légère et moelleuse pizza bianca, ou de fritti, une friture de crustacés.
  • Promenez-vous dans les bâtiments sacrés du Vatican et arrêtez-vous à côté de la basilique Saint-Pierre, entourée de siècles d’histoire et d’architecture chrétienne.
  • Goûtez l’un des plats favoris des romains, la carbonara, ou le traditionnel quinto quarto après avoir exploré les catacombes et les allées du Colisée.
  • Prenez la route jusqu’à Assise et partagez une part de la traditionnelle pâtisserie rocciata en marchant sous les arches grandioses de la basilique Saint-François.
  • Détendez-vous et sirotez un verre dans un bar local à quelques pas de la basilique Sainte-Marie-des-Anges.

Jour 4-7
Distance: 430km / 270mi

De Saint Marin à Gênes

  • À Saint-Marin, savourez une assiette de lapin rôti au fenouil, un plat saint-marinais populaire.
  • Brûlez les calories en vous promenant dans le centre historique de Saint-Marin, et accumulez de précieux souvenirs comme des poteries, des objets d’artisanat et de la dentelle fine.
  • La mortadelle, les tortellinis et la sauce bolognaise viennent de Bologne, surnommée La Grassa, qui veut dire « La Grasse ». Essayez les plats traditionnels comme le bollito di carne et les lasagnes avant d’explorer la basilique Santuario della Madonna di San Luca.
  • À Parme, régalez-vous de parmesan, de jambon de Parme, et de pâtes alimentaires fraîches faites à la main comme les tortellinis, les cappelletis et les anolinis, des spécialités de la région.
  • Ne manquez pas de visiter le théâtre Regio di Parma, révéré des amateurs de l’opéra depuis l’époque de Verdi, et d’y ressentir les échos des innombrables représentations qui y ont été données.
  • Restez sur la côte de Cinque Terre, qui doit son nom aux cinq villages de pêcheurs uniques construits dans un décor pittoresque côtier dramatique. Explorez les bords des falaises en train ou à pied.

Jour 8-10
Distance: 180km / 110mi

De Gênes à Monaco

  • Une fois à Gênes, flânez sur la Piazza de Ferrari, la place principale ornée d’une belle fontaine et entourée de bâtiments historiques comme le Palais des Doges et le théâtre Carlo Felice.
  • Il y a un choix de fruits de mer sans fin à Gênes, un grand port de pêche, mais goûtez aussi à ses autres importantes contributions culinaires, comme les pandolce et le pesto.
  • Monaco vous accueille avec des saveurs incomparables, comme le plat national, Stocafi, un plat de morue servi avec de la sauce tomate. Essayez la populaire socca, que vous trouverez dans la rue, et les pâtisseries locales comme le Barbagiuan et la Fougasse.
  • Terminez votre expérience gastronomique avec une douce crêpe Suzette dans le fameux Casino de Monte-Carlo. Détendez-vous avec un peu de magasinage, un opéra ou, bien sûr, quelques heures dans les salles de jeu.

Jour 11-14
Distance: 1100km / 680mi

De Monaco à Paris

Arrêtez-vous aux Baux de Provence pour les Carrières de Lumières, un inoubliable spectacle son et lumières projeté sur d’immenses murs de grotte de calcaire.

La vallée de la Loire, le « Jardin de la France », vous invite avec sa fouace ou fouée, souvent servie avec ses rillettes, un pâté en lamelles. Les poissons d’eau douce locaux sont aussi conseillés.

Un paradis pour le gourmet, Paris vous régale avec ses baguettes fraîches, ses pains au chocolat, et ses crêpes.

Mordez dans un croque-monsieur et des escargots après une journée passée à visiter la cathédrale Notre-Dame, le Louvre, la Tour Eiffel, ou à flâner sur les bords de la Seine.

Régalez-vous de tous les fromage et macarons que vous pouvez pour terminer le repas.

Avant de partir

  1. En Italie, si vous demandez un « caffé », on vous servira un espresso. Si vous souhaitez un café qui ressemble davantage à un café servi en Amérique du Nord, vous devrez demander un caffé americano.

  2. En Italie, les restaurants ne servent habituellement pas avant 19 h 30, et ne sont pas vraiment pleins avant 21 h 30.

  3. Le mot « antipasto » signifie littéralement « avant le repas ». Vous pouvez essayer les entrées traditionnelles comme la bruschetta (pain grillé à l’ail et recouvert de tomates, d’huile d’olive, de sel et de poivre ), ou les supplí à Rome et la farinata à Gênes.

  4. Le déjeuner typique en France est un café au lait, un chocolat chaud ou un thé, une baguette avec du beurre et de la confiture… et un croissant, bien sûr.

  5. En France, beaucoup de restaurants offrent un menu peu cher à midi, avec un choix limité, appelé le Menu du jour. L’heure du souper commence habituellement vers 19 h.

  6. Un pourboire normal en France est de 10 %, laissé discrètement sur la table en pièces de monnaie ou en petits billets.